Reglements et directives internationaux

Le gaz SF6

Protocole de Kyoto / Accord de Paris
Selon le protocole de Kyoto [externe], le gaz SF6 est l'un des six gaz avec le potentiel élevé de réchauffement qui doit être surveillé. Pour éviter des émissions, le gaz SF6 doit être utilisé dans des systèmes fermés. 194 états membres ont ratifié le protocole de Kyoto jusqu'en 2020 et se sont engagés à réduire les émissions des gaz à fort potentiel d'effet de serre.

La convention de Paris a adopté la réduction des gaz à effet de serre préjudiciable en vertu de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques [externe] à partir de 2020. 195 états membres ont négocié et adopté cet accord lors de la vingt et unième session de la conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques le 12 Décembre 2015.

Directive IEC 62271-4
Cette directive recommande la récupération du gaz SF6 jusqu'à un vide final inférieur à 20 mbar. Lors de l'utilisation des appareils DILO, cette valeur est largement dépassée. Les appareils DILO permettent d'atteindre un vide final inférieur à 1 mbar (en fonction de l'appareil utilisé).

Directive IEC 60480
Cette directive définit les valeurs limites pour la récupération du gaz SF6 dans les installations de distribution de moyenne et haute tension. Les valeurs limites selon directive IEC 60480 pour la réutilisation du gaz SF6 sont comme suit :

Installations de tension moyenne : -23 °C* lors des équipements avec une pression de service de < 2 barabs

Installations de tension haute : -36 °C* lors des équipements avec une pression de service de > 2 barabs

* mesuré lors d’une pression ambiante